mardi 27 septembre 2011

Septembre 2011 - Lithuanie et Riga

Après les vacances d'été, nous allons maintenant découvrir un ex pays de l'URSS : la LETTONIE, et principalement sa capitale, RIGA, que nous avons visitée en juillet dernier.
La Lettonie est un petit pays (64.500 km ²) avec 2,3 millions d'habitants, qui a des frontières avec la mer Baltique (plus de 500 km de côtes), l'Estonie et la Lituanie. Les ressources naturelles sont principalement la tourbe, le calcaire, l'ambre, l'hydroélectricité et le bois.
Environ 30% des gens sont russes : c'est à cause de l'histoire. Les principales langues parlées sont le letton et le russe (principalement parlé dans la rue !). Dans les lieux touristiques, nous trouvons des gens parlant l'anglais et l'allemand. Riga est un endroit préféré pour passer un week-end touristique.

Quelle est l'histoire de la Lettonie, et de sa capitale, RIGA, en résumé ?
10ème-11ème siècle : Les premiers habitants s'installent.

1150 : Riga est un lieu de commerce avec les commerçants venant de l'Ouest et de l'Est.
1199 : Mgr Albert de Livona arrive avec 23 navires de croisés, à l'endroit où la Daugava rejoint la mer Baltique.
1201 : Riga est fondée par l'évêque Albert et il crée les Frères de l'Épée.
1237 : Les Frères de l'Épée rejoignent les chevaliers teutoniques.
1282 : Riga rejoint la Ligue hanséatique (Hanse) et devient la plus grande ville hanséatique en Baltique orientale. La Ligue hanséatique a été formé autour du milieu du 12e siècle par des marchands allemands et des marins scandinaves.
1558 : La guerre de Livonie commence.
1561 : Le terrain autour de Riga est donné à la Pologne par les chevaliers teutoniques.
1582 : Riga est contraint de capituler devant le roi polonais Stephan Batory et devient un état de la Pologne-Lituanie.
1621 : Gustave II Adolphe de Suède récupère Riga, mais les Polonais et Suédois accordent l'autonomie de gouvernement à Riga.
1710 : La Suède cède officiellement la ville par le traité de Nystad en 1721 au tsar Pierre 1er et à l'Empire russe.
1915 : Lors de la première guerre mondiale les troupes allemandes conquièrent la Lettonie.
1921 : Riga devint la capitale de la Lettonie indépendante.
1940 : La Lettonie est occupée par les Russes et incorporée dans l'Union Soviétique.
1941 : Lors de la seconde guerre mondiale Riga subit l'occupation allemande. Les Lettons sont forcés de combattre dans les armées des occupants, à la fois l'armée rouge et l'armée allemande. La ville subit de lourds dommages. 35% de la nation périt , avec des déportés en Sibérie en masse et des émigrants à l'issue de la guerre.
1945 : La Lettonie reste sous contrôle soviétique, et une forte immigration russe commence.
1991 : Le 21 août, la Lettonie se déclare état démocratique indépendant avec comme capitale Riga.
En Septembre, l'indépendance de la Lettonie est reconnue par les principaux pays européens et les Etats-Unis. Le 6 septembre, l'URSS reconnaît la Lettonie. 
Le 17 Septembre, la Lettonie devient membre de l'Organisation des Nations Unies.
2004 : Le 1er mai, la Lettonie devient membre de l'Union Européenne.

Que faut-il savoir à propos de Riga ?

Riga est la plus grande ville des États baltes avec plus de 700.000 habitants. La ville est située sur les deux rives du fleuve Daugava qui la sépare en deux parties, Vecriga (vieille ville de Riga) et Pardaugava. Il y a quatre ponts entre les rives, avec l'un dédié à la circulation ferroviaire.

Riga est situé à proximité du golfe de Riga (mer Baltique) et le port est une partie importante du développement de la ville. Autrefois, le fleuve est devenu un important lieu stratégique appelé la "Route de l'Ambre" où les Vikings scandinaves commencèrent leur voyage vers l'Est. Aujourd'hui, vous trouverez en plein cœur de la ville, juste aux portes de la vieille ville, la gare maritime. Riga est également une plaque tournante pour les trains nationaux et internationaux. A seulement vingt minutes du centre-ville, vous trouverez le plus grand aéroport des Etats baltes, Riga International Airport, qui est une plaque tournante importante pour vols économiques entre l'Europe occidentale et l'Europe orientale et la Russie.

Riga a été officiellement fondé par l'évêque Allemand Albert  en 1201, bien que la région était peuplée auparavant. Le boom économique et le renforcement au début du 20e siècle a fait de Riga un leader mondial de l'Art Nouveau (Jugendstil) et l'une des villes les plus prospères de l'empire russe. De 1901 à 1912, Riga avait un maire britannique, George Armitstead. Riga et la Lettonie jouissent de l'indépendance de 1918 à 1940, avant les occupations des communistes soviétiques et des nazis allemands. Riga est restée sous domination soviétique jusqu'en 1991 : Riga et la Lettonie ont alors recouvrés leur indépendance et leur liberté. En 2001, Riga a fêté son 800ème anniversaire et ce fut l'une des villes d'Europe pour la culture. Aujourd'hui Riga est l'une des villes les plus dynamiques qui se développe rapidement en Europe. En 1995, le centre historique de Riga - vieille ville de Riga - a été inclus dans la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Vous avez le choix entre marcher, aller à bicyclette ou prendre le trolley bus pour découvrir Riga !


Le monument de la Liberté, affectueusement appelé Milda par les habitants, date de 1935. C'est un sanctuaire national pour les Lettons en mémoire des personnes qui ont été déportés vers la Sibérie à l'époque soviétique. Milda est le symbole de la liberté du peuple letton et les trois étoiles dans les mains de la jeune fille représentent les trois régions historiques du pays : Kurzeme, Vidzeme et Latgale.




La maison des Têtes Noires datant de 1344, a été utilisée comme maison du voyage. Elle accueillit d’abord toutes les guildes, puis celle des Têtes Noires exclusivement, une association de riches marchands célibataires. Salle de fête, de jeu et de bal, elle servit aussi de salle de concert, et accueillit notamment Wagner, Liszt ou encore Berlioz.

Elle fut néanmoins totalement détruite en 1941 lors d'un bombardement allemand durant la Seconde Guerre mondiale. La paix revenue, les autorités soviétiques dynamitèrent les ruines restantes du monument et les remplacèrent par un jardin, les sculptures ornant la façade étant entreposées dans les musées de la ville. Ce n'est que vers le milieu des années 1990 que l'on décida la reconstruction à l'identique de l'édifice d'après des gravures et des plans. Celle-ci fut achevée en 1999.


Malheureusement, un affreux cube noir hébergeant le Musée de l'occupation de la Lettonie, a été construit à proximité de ces maisons splendides !

La maison des chats : l'histoire raconte qu'il y a 100 ans, le propriétaire du bâtiment letton n'était pas "bienvenu" dans la puissante grande Guilde de l'autre côté de la rue. Celui-ci ordonna que les chats (se trouvant sur le toit) soient déplacés de manière à ce que leurs queues soient tournées vers la maison de la Guilde, tel un affront. Une longue bataille judiciaire a suivi : les "chats" furent finalement retournés et il fut admis à la Guilde.


Les "Trois Frères" est une collection de bâtiments médiévaux qui dépeignent les différentes étapes du développement architectural de Riga (du médiéval au baroque).


Les vieux murs de ville et la Porte Suédoise : c'est la plus ancienne portion restante des murs de type "Fort" de la vieille ville. La Porte suédoise remonte à 1698 pour célébrer l'occupation scandinave tandis que les murs ont été construits entre les 13ème et 16ème siècles.
Incluse dans les fortifications de la vieille ville, la Tour de la poudre, ci-dessous, est aussi célèbre.
Le Château de Riga a été construit en 1330, et il est actuellement la résidence du Président de la Lettonie. Il y avait une cérémonie officielle lorsque nous y étions !

L'Académie des Sciences : ce bâtiment fut construit par les Soviétiques, le surnom local pour cet "Empire State Building" ou le "gâteau d'anniversaire de Staline" ou "le Kremlin".

Lors de la visite de l'Eglise St Pierre, prendre l'ascenseur pour monter en haut du clocher afin d'avoir une vue incroyable de Riga à 360 degrés.



Dans le quartier nord de la ville, vous trouverez les bâtiments Art Nouveau érigés lors de l'essor au début des années 1900.




Nous avons visité une de ces maisons, le premier appartement était occupé par des peintres (Janis Rozentals, Rudolf Blaumanis),


et l'autre était occupé (partagé) dans le passé (période Soviétique) par 6 familles !



La Maison de l'Opéra de Riga a été l'un des premiers bâtiments qui a été restauré après l'éviction des Soviétiques en 1991. Le parc attenant à l'Opéra est aussi un lieu de prédilection pour s'asseoir et se reposer.

Le Parc Bastejkalns est divisé par le canal de Pilsetas. Outre des bancs pour se prélasser au soleil et les ponts pittoresques sur le canal, le parc contient des monuments en mémoire à ceux qui y mourut lors de la lutte pour la liberté de la Lettonie en 1991.


La place Livu est l'endroit pour sentir l'atmosphère de Riga : de nombreux bars, restaurants, boutiques de souvenirs, et des pousse-pousses (comme en Inde) sont en attente pour le transport des touristes.


La place du Dôme est aussi très animée chaque soir avec des concerts, beaucoup de restaurants.




Après cette visite touristique, nous allons aller au marché central, non loin du bâtiment Soviétique : vous trouvez ici tous les produits à des prix avantageux. Comme j'évite de prendre des photos de personnes sur les marchés, ne soyez pas surpris de voir quasi personne !

Et n'oubliez pas de tester la cuisine lettone : nous avions choisi un restaurant typique, non loin de la maison des Têtes Noires.

Si vous préférez à Riga les plages de bord de mer, alors prenons le train vers la station de Majori à Jurmala (à moins d'une demi heure)

Où est Jurmala ? 
En arrivant par le train, il y a un office de tourisme en allant vers le centre : ce n'est pas la Russie !


En marchant à travers la ville vous pouvez voir des fontaines, des statues et aussi un vieil hôtel.

 Et de jolies maisons en bois : il y a des gens riches vivant ici !
 


Et aussi quelques églises ...

Mais le plus important est de voir la grande plage (> 10 km) et aussi de se baigner, comme la température de l'eau était bonne en Juillet !

Oui, je le confirme, si vous voulez passer un week-end de 3 jours, alors allez visiter Riga et Jurmala !!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire