mardi 19 juillet 2011

Juillet 2011 : Encore la Carélie ! (Petrozavodsk et Kiji)


Après la visite de la Carélie en hiver (voir le blog de Mars 2011), nous avons décidé d'y retourner pendant la période estivale (les nuits blanches). L'objectif principal était de découvrir l'un des sites célèbres du patrimoine mondial appelé l'île de Kiji.


De Moscou, nous avons pris le train vers Petrozavodsk (14 h) le vendredi soir, avec un retour le dimanche soir. 
C'est toujours surprenant l'expérience d'un train de nuit et c'est vraiment une bonne occasion de rencontrer des russes et de parler avec eux. 
A l'arrivée, la gare est vraiment impressionnante !

 PETROZAVODSK
C'est la capitale de la République de Carélie avec 280.000 habitants qui s'étend sur 27 km le long de la rive ouest du lac Onega (voir carte ci-dessus). Petrozavodsk est le centre culturel, administratif, scientifique, touristique et d'éducation de la Carélie.

La ville fut fondée au début des années 1700 par le prince Menchikov sur l'ordre de Pierre le Grand qui avait besoin d'une nouvelle fonderie pour la fabrication de canons et d'ancres pour la flotte de la Baltique à l'époque de la Grande Guerre du Nord. En 1717, environ 3 000 personnes vivaient ici. Quand les fours de l'usine eurent atteint leur pleine capacité de production, l'usine de Pierre le Grand devint la plus grande entreprise de Russie. Chaque année, l'usine produisait des centaines de canons, des dizaines de milliers de fusils à baïonnette, des milliers d'épées et d'autres équipements militaires.

Même si elle a le statut d'une ville historique russe, l'industrie a changé : au lieu de canons, les principales industries sont maintenant la construction de machines, le travail des métaux, le travail du bois, le bâtiment ainsi que l'industrie alimentaire.

Au début de 20ème siècle, la voie ferrée traversa la ville pour aller vers le nord, à Mourmansk. Pendant la période du communisme, Petrozavodsk devint en quelque sorte un lieu d'exil pour les personnes arrêtées pour des raisons politiques et, plus tard, pendant la deuxième Guerre mondiale, Petrozavodsk fut presque détruite. Après la guerre, la ville fut laborieusement reconstruite et devint la capitale de la République de Carélie.
Maintenant, Petrozavodsk est un centre culturel, touristique, scientifique et industriel de la région et les principales attractions touristiques sont :
  • Le Musée en plein air
  • La place Lénine avec les bâtiments administratifs de 1775
  • Le parc de loisirs fondé en 1703, le plus ancien parc en Russie
  • La cathédrale Alexandre Nevsky
  • Le bloc d'immeubles historiques (Neglinnaya, Phedosov, Malaya Slobodskaya)
  • La place Kirov (Musée des Arts, 4 des 5 théâtres de la ville)
  • L'avenue Karl Max.
Un des endroits les plus populaires de la ville est la cathédrale Alexandre Nevsky. Cette cathédrale a été construite de 1826 à 1832 et a eu une existence assez calme jusqu'en 1929 quand elle fut fermée puis transformée en musée d'histoire locale. Ce fut seulement en 1991 qu'elle est revenue à son but initial et elle fut sanctifiée de nouveau en 2000.

Une des curiosités de la ville est le musée en plein air, avec la sculpture de Tübingen qui est l'une des plus mystérieuses sur le rivage. Toutes ces sculptures sont des cadeaux des villes jumelées avec Petrozavodsk.
         Les pêcheurs                                          Arbre des rêves                              Sous les étoiles
                                   Tübingen Panno                              Vague de l'amitié 
                           L'unité                                Beauté dormante                            Point de rendez-vous

Cascades de KIVACH
Les chutes d'eau sont situées dans le centre de la réserve de Kivach à 60 km au nord de Petrozavodsk. Pour s'y rendre, une route pittoresque traverse des forêts et elle est empruntée par 30 à 40.000 touristes par an.

La hauteur des chutes est de 10 mètres. C'est situé sur la rivière Suna dans la partie centrale de la Carélie. La cascade est entourée d'une réserve naturelle du même nom où il est possible de se promener en compagnie des moustiques !





L'île de KIJI

Kiji est l'une des 1650 îles du lac Onega dans la région de la Carélie et c'est l'un des plus anciens sites habités de Russie. Elle est située à 500 km au sud du cercle arctique et est accessible par hydroglisseur à partir de Petrozavodsk (environ 1 heure de trajet).
D'où vient le nom de Kiji ? Cela provient du carelien kischat qui signifie "les jeux".

La petite île, seulement 6 km par 1 km, est un musée en plein air avec des bâtiments en bois, dont une église magnifique, un moulin et un clocher. Il s'agit d'un site du patrimoine mondial de l'UNESCO. En arrivant par bateau, nous pouvons découvrir cette île progressivement : nous n'étions pas seuls à la visiter et l'accès est limité à 300 personnes afin de préserver ce site

Suivons notre guide local (privé) qui a passé beaucoup de temps avec nous, en expliquant l'histoire, les traditions, et a répondu à toutes nos questions : merci à ce professeur d'anglais de Petrozavodsk (à gauche de la photo) qui fait ce travail pendant les 3 mois de vacances scolaires et qui est vraiment passionnée de Kiji.

La grande église de la Transfiguration est maintenant fermée pour travaux. L'église de la Transfiguration est entièrement construite sans clous et date du début du 18ème siècle. Ses 22 dômes sont faits de bois de tremble sur un socle en pin.

La question que nous avons posée était : est-ce que vraiment ils n'utilisaient pas de clous ? 
La réponse est dans l'image ci-dessous ... il y a des petits clous seulement pour le toit ! 

Cependant, il fut possible de visiter la petite église de l'Intercession



Après, allons visiter une maison rurale typique (Isba), qui était bien équipée pour le climat froid du nord, avec un lit au-dessus du poêle et une étable pour les animaux au rez-de-chaussée. Nous avons aussi vu des gens travailler comme dans le passé ... et nous sommes sortis par le grenier.


Juste à côté de l'isba nous avons vu un ancien banya (voir le blog de mars 2011 pour des explications) qui était utilisé par les habitants de l'île de Kiji.

L'homme dans la tour jouait avec les cloches qui l'entouraient.
Ecoutez la vidéo http://www.youtube.com/watch?v=Fu8QXstMQv0 pour entendre les cloches !

Kiji est un endroit fascinant à visiter, spécialement un jour ensoleillé. Ne le manquez pas si vous voyagez en Russie.
Un vieux moulin à vent
                                                                              Au revoir Kiji ...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire